[Entretien]- Trafic fluvial, mesure du Bénin contre le Niger: Le transitaire El hadj Moutala Adamou se prononce sur Sota FM.

0Shares

Les opérations économiques et commerciales entre le Bénin et le Niger demeurent difficiles depuis plus de six mois. La mise en vigueur des sanctions de la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) suite au coup d’état à Niamey, met à mal les échanges économiques entre les peuples des deux pays. Comme pour assouplir l’une de leurs mesures, les autorités béninoises ont récemment levé l’interdiction au Port de Cotonou, de l’importation des produits et marchandises à destination du Niger. Dans un entretien accordé à la Rédaction de Sota FM, le transitaire béninois El Hadj Adamou Moutala apprécie cette décision prise par le Bénin et se prononce également sur le trafic observé sur le fleuve Niger. L’invité répond aux Loukoumane Worou Tchehou. Suivez

Nombre de vues 956 , Vues d'aujourd'hui 2 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Bonjour
Laisser nous un message