Insécurité : Une béninoise charcutée à Gaya.

0Shares

Une fin de week-end cauchemardesque pour une jeune béninoise à Gaya. Etudiante dans une école de santé dans cette ville nigérienne à la frontière avec le Bénin, elle a été charcutée par des individus mal intentionnés. Alors que cette dernière prenait de l’air devant son domicile autour de 22 heures dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 juillet 2023, les bandits surgissent et lui amputent la main gauche.

Diane, moins de la trentaine, devient manchote pour le restant de sa vie. Elle a définitivement perdu sa main gauche dans un braquage. Dans la soirée de ce dimanche 9 juillet 2023, les bandits ont fait éruption devant son domicile et lui ont amputé cette main. Selon une source sécuritaire, la jeune étudiante dans une école de santé à Gaya, ne supportant pas la chaleur à l’intérieur, a préféré passé quelques minutes au dehors pour s’oxygéner. Un choix qui tourne en malheur pour la jeune béninoise à Gaya. Les individus non encore identifiés lui coupent la main et disparaissent avec son appareil téléphone.

Une situation qui plonge toute la communauté estudiantine du Bénin au Niger dans le désarroi total. Originaire du sud du Bénin, elle serait rentrée chez ses parents en compagnie de l’une de ses camarades. Notre source confie qu’elle a reçu les premiers soins médicaux avant de prendre la route.     

Nombre de vues 484 , Vues d'aujourd'hui 1 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Bonjour
Laisser nous un message