Malanville : A travers une manifestation contre la fermeture de la frontière, les apprentis des camionneurs crient leur ras-le-bol.

0Shares

Cela fait environ deux mois qu’ils sont bloqués sur place du fait de la fermeture de la frontière entre le Bénin et le Niger. Abandonnés par leurs patrons, ils sont un peu moins d’une centaine d’apprentis de camionneurs à investir les rues de Malanville ce lundi 2 octobre 2023 pour crier leur ras-le-bol et appeler à l’aide. Partis de Bodjécali, lieu du stationnement des camions, les manifestants se sont rendus à l’hôtel de ville où ils ont été accueillis par le premier adjoint au maire.

« Monsieur le maire, aidez-nous. On souffre trop », scandent-ils. Suivez les détails à travers cet extrait sonore du journal parlé de SOTA FM.

Nombre de vues 2,470 , Vues d'aujourd'hui 1 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Bonjour
Laisser nous un message