Axe Cotonou- Niamey : Un autre pont sur le point de céder dans l’Alibori.

0Shares

Une nouvelle infrastructure de franchissement est sur le point de céder dans le département de l’Alibori au nord du Bénin. Il s’agit du pont de Bangou situé entre Guéné et Goungoun dans la commune de Malanville, sur la route inter-état Cotonou -Niamey. Depuis la matinée de ce jeudi 31 août 2023, le trafic routier est régulé sur place par les agents de sécurité publique.

Dans l’Alibori précisément à Bangou, commune de Malanville sur la route inter-état Cotonou-Niamey, un pont s’écroule de l’intérieur. Menacée par l’humidité en cette période de forte pluie de la saison, cette infrastructure est en passe de céder. Le passage de véhicules poids lourds pourrait occasionner rupture totale de l’axe. Du constat fait sur place, transport est régulé pour éviter le pire. Ce jeudi 31 août, jour de l’animation du marché de Guéné, les camions et les bus sont interdits de passage. Des policiers sont mis à contribution pour faire respecter ces dispositions palliatives.

Cette situation vient s’ajouter à la liste des peines des usagers. Déjà éprouvée par la fermeture de la frontière entre le Bénin et le Niger, la ville de Malanville est inaccessible pour les camions et bus depuis lundi 28 août. L’unique principale route qui relie la cité à d’autres localités du pays s’effrite de part et d’autre. La situation a nécessité la descente d’une délégation de la mairie de Malanville. A la suite de cette descente, une équipe de techniciens est sur le terrain pour réhabiliter la chaussée. Des gros engins sont déployés. Démarrés ce mercredi 30 août, les travaux ont provoqué l’interruption momentanée de la circulation.

Nombre de vues 1,228 , Vues d'aujourd'hui 1 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
Bonjour
Laisser nous un message